Amazon paquet

Amazon va-t-il introduire la sérialisation des produits ?

Les pirates informatiques abusent des plates-formes de e-commerce populaires comme Amazon Marketplace pour vendre des produits de marque, contrefaits ou volés. Non seulement ils nuisent aux clients et aux fabricants par leurs pratiques, mais aussi à l’image de l’opérateur. Amazon, qui dans de nombreux cas agit en tant que prestataire de services logistiques pour des tiers vendeurs, a mis en place des directives strictes et cherche à supprimer et à bloquer tout commerçant véreux. Toutefois, les contrefaçons ne sont pas toujours faciles à reconnaître ou à retracer. Afin de lutter encore plus efficacement contre le commerce illégal, le géant de la vente au détail en ligne peut introduire ses propres numéros de série.

« Amazon Project Zero » teste des solutions de protection de marque

Un projet ad hoc a été lancé pour regrouper l’expertise des fabricants et d’Amazon afin de réduire à zéro le nombre d’imitations illégales à bas prix : Dans le cadre d’Amazon Project Zero, diverses actions sont actuellement testées pour aider les propriétaires de marques à traquer les produits contrefaits. L’intelligence artificielle (IA) est notamment utilisée pour détecter automatiquement les intentions frauduleuses. Le plan d’action comprend également des codes de sérialisation qui permettent à Amazon de vérifier l’authenticité d’un seul produit.

Les numéros de série Amazon doivent être apposés sur l’emballage (par ex. à l’aide d’étiqueteuses ou d’imprimantes jet d’encre) par les fabricants eux-mêmes. Si un client commande ensuite un article, Amazon scanne l’étiquette avec le code pour confirmer que le produit est un original. De cette façon, les produits contrefaits peuvent être retirés de la circulation avant d’être livrés aux consommateurs.

La sérialisation offre une protection contre la falsification

Même en dehors des marchés en ligne, la sérialisation est déjà un outil important de lutte contre la contrefaçon. Par exemple, la directive européenne 2011/62/UE stipule que l’emballage des médicaments délivrés sur ordonnance doit être rendu inviolable. Le procédé convient également à de nombreuses autres applications telles que la cosmétique, la chimie, l’électronique, l’automobile ou l’industrie alimentaire.

Vous aimeriez savoir comment vous pourriez facilement implémenter des solutions de codage et de marquage dans votre ligne de production ? N’hésitez pas à nous contacter !

Contactez-nous pour une consultation d’experts gratuite sur les systèmes de marquage industriel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.